Ballons flottants pour capter les rayons solaires au-dessus des nuages

Le laboratoire franco-japonais NextPV a pour projet de développer des ballons à hydrogène pour capter les rayons du soleil au-dessus des nuages. La ressource énergétique étant 5 fois plus abondante qu’au sol, le rendement en sera meilleur.

Énergie du futur
Le projet consiste à faire porter les panneaux solaires par des ballons, captifs ou non. Plusieurs études documentées ont déjà montré la faisabilité de ballons pour des altitudes supérieures à 20 km.

Le stockage de l’électricité est aujourd’hui l’un des verrous du déploiement de l’énergie solaire. Les batteries, comme celle au lithium, sont efficaces mais très coûteuses.

L’utilisation de l’hydrogène pourrait être une solution : il peut être obtenu par électrolyse de l’eau, en utilisant l’électricité excédentaire le jour, et redonner de l’électricité à la demande en le recombinant avec de l’oxygène pour redonner de l’eau pure, dans une pile à combustible. Ce même hydrogène pourrait aussi servir à maintenir les ballons captifs en l’air.

Il reste toutefois de nombreuses difficultés techniques et réglementaires à surmonter, comme par exemple, la surface nécessaire aux champs solaires qui devra être égale à 1% du territoire soit l’équivalence à celles des terres urbanisées, ou encore la fabrication de centaines de millions de tonnes de verre nécessaire à la réalisation des panneaux solaires.

Crédit photo : lejournal.cnrs.fr

Site web : lejournal.cnrs.fr/billets/et-si-faisait-planer-le-solaire