Des panneaux photovoltaïques de couleur adaptés à la construction

Le CSEM qui est un organisme Suisse de recherche appliquée, a annoncé la réalisation de modules solaires photovoltaïque qui abandonne le noir actuel pour aller vers la couleur et les rendre ainsi particulièrement attrayant pour la construction où les éléments solaires peuvent alors se fondre dans la peau d’un bâtiment et devenir des sources d’énergie pratiquement invisibles. Des applications dans d’autres secteurs sont également attendues.

Actuellement, le marché des panneaux photovoltaïques (PV) manquait de produits capables au plan esthétique d’être intégrés dans les bâtiments. La plupart des modules PV, construit pour maximiser l’absorption de la lumière du soleil, apparaissent en bleu-noir. Cet aspect est la conséquence de la présence de cellules et de connexions, visuellement inesthétique.

Les architectes réclament depuis longtemps un moyen de personnaliser la couleur des éléments solaires pour les faire se fondre avec la peau d’un bâtiment. Le blanc est une couleur particulièrement intéressante car elle est largement utilisée pour son élégance, sa polyvalence, et son esthétique.

Le CSEM a développé une nouvelle technologie pour proposer des modules solaires blancs, les cellules et les connexions devenant invisibles. Ils combinent la technologie de cellule solaire pour la production électrique et celle d’un filtre de diffusion sélective, qui disperse l’ensemble du spectre visible tout en transmettant la lumière infrarouge. Toute la technologie solaire à base de silicium cristallin peut maintenant être utilisée pour fabriquer des modules blanc et coloré.

Le filtre peut être mis en place au-dessus d’un module existant ou être intégré dans un nouveau module lors du montage, sur des surfaces planes ou courbes. Outre sa principale application dans le bâtiment, d’autres domaines tels que l’électronique grand public (ordinateurs portables) et l’industrie automobile devraient montrer un intérêt significatif.

La température étant l’ennemi du rendement des systèmes de production d’énergie, y compris pour les panneaux photovoltaïques, la surface blanche présente un avantage significatif, est un avantage important, la lumière visible réfléchie limite la chaleur et les cellules photovoltaïques travaillent à des températures de 20 à 30 ° inférieure à celle des modules photovoltaïques standards. Les Modules PV blancs participent donc aux économies d’énergie dans les bâtiments en gardant les espaces intérieurs moins chauds et réduit les coûts de climatisation.