Expoprotection, DAAF et Internet des objets

Malveillance et feu, sécurité des sites sensibles, textiles intelligents et protection des personnes seront cette année encore les thèmes porteurs de cette biennale de la sécurité. Dans le domaine des DAAF, un produit retiendra l’attention des visiteurs, le Smockeo, qui sera disponible début 2015 est un détecteur incendie connecté par un réseau dédié à l’internet des objets.

Avec une autonomie de 5 ans, il ne dépend d’aucun réseau électrique, WiFi ou Gsm. Certifié NF292 et EN14604, en cas de problème, le service offert permet de joindre la personne concernée par téléphone, SMS, tweet ou encore e.mail . Ce produit sera parfaitement adapté à de multiples implantations, en résidentiel, comme en collectif, dans ce cas, l’ensemble d’une installation comprenant jusqu’à 256 DAAF communicants entre eux, permettra un contrôle individuel et collectif de l’installation, à partir d’un tableau de bord personnalisé présentant de manière synthétique les informations utiles à la sécurité des bâtiments dont le gestionnaire à la charge. D’une masse de 185g, Smockeo est facile à installer, et dispose de sa propre sirène piézoélectrique. De plus, il test son état de fonctionnement chaque semaine et prévient en cas de problème sur son fonctionnement.