Siemens, évolution du serveur Web Knx, OZW772

La Division Building Technologies de Siemens fait évoluer son serveur Web KNX dédié à la gestion centralisée d’installations via Internet et Smartphone en lançant la nouvelle version logicielle V5.10 de son serveur Web OZW772 dédiée à la télégestion et la télésurveillance des installations de chauffage.

Initialement raccordée uniquement aux régulateurs Synco 700, via le protocole ouvert de communication KNX, la nouvelle version permet de s’interfacer avec, entre autre, les appareils KNX Gamma Siemens, de centraliser la gestion du chauffage, de la ventilation, de l’air conditionné, de l’éclairage et des stores et de visualiser l’ensemble des compteurs de l’installation. Elle intègre les fonctions d’enregistreur de tendances (avec possibilité d’envoi par email) et un indice énergie aidant à maintenir un fonctionnement éco énergétique. L’exploitant peut ainsi monitorer son bâtiment dans sa globalité et agir et/ou réagir en fonction des données prélevées. La versionV5.10 intègre des fonctionnalités permettant d’agir et/ou réagir pour optimiser le rendement énergétique des bâtiments :

  • La fonction “Tendances” : mémorise l’état de n’importe quel point de données provenant du régulateur connecté sur le bus. Celui-ci est stocké sur le serveur OZW, via un canal de tendance, à un taux d’échantillonnage donné, pendant une période définie. Cette fonction permet de suivre entre autre les évolutions de température dans une pièce et de suivre comment est utilisée l’installation, d’identifier, par exemple, que tous les mardis il est recensé à 17h une température de 25°C soit, une surconsommation d’énergie… L’ensemble des données peut être téléchargé, pour être visualisé sous la forme d’une courbe via un outil externe ou encore envoyé par email à une fréquence définie.
  • La fonction “Indice énergie” : lit une sélection de points des appareils reliés au régulateur et les compare à des valeurs limites énergétiques appelées “limites vertes”. L’objectif est de s’assurer que ces points n’enfreignent pas ces limites. Le résultat de l’analyse est matérialisé par un indice en forme de feuille d’arbre de couleur verte pour identifier le fonctionnement économique de l’élément relevé ou de couleur orange lorsque l’élément a quitté la plage éco énergétique. Il est alors possible de “cliquer” sur la feuille orange et d’intervenir sur le paramètre dysfonctionnant pour rétablir une consommation “verte”.