Les chaudières cogénération vont-elles supplanter les systèmes actuels de production d’électricité et de chaleur ?

La loi pour la transition énergétique incite les fabricants d’équipement de chauffage et d’électricité à concevoir des produits ayant le meilleur rendement énergétique. Comment les chaudières cogénération ou électrogène atteignent-elles des rendements de 90 % ?

Vaillant chaudiere cogeneration

Installé dans la chaudière, un moteur à gaz actionne un générateur électrique et couvre partiellement les besoins électriques du bâtiment. L’énergie thermique résultant du fonctionnement du générateur habituellement perdue alimente le système de chauffage et l’eau chaude sanitaire. En cas de coupure secteur, la chaudière continue à fournir de l’électricité. L’électricité non consommée peut être revendue à EDF. Selon le fabricant Vaillant, la chaudière à cogénération peut également utiliser du biogaz ou du GPL et existe en version murale ou au sol. L’entretien annuel est identique aux chaudières classiques. Bien que performantes, ces chaudières sont onéreuses et le retour sur investissement s’envisage sur le long terme et dépend de l’évolution du coût de l’énergie. Ces chaudières ont le mérite de produire moins d’émission de CO2. Eligible au crédit d’impôt, l’installation sera privilégiée dans les locaux où l’autonomie énergétique est cruciale.