Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique

A partir de 2015, le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) remplace le Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD). Ce changement de dénomination s’accompagne de nouvelles conditions applicables dès septembre 2014

Credit Impot Transition Energetique

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) est un avantage fiscal destiné à inciter les particuliers à recourir à des professionnels pour effectuer des travaux d’améliorations énergétiques : isolation thermique, installation de chaudière à condensation ou d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable. Seuls les travaux réalisés par un professionnel détenteur du label « RGE » dans la spécialité concernée sont éligibles au CITE. La réalisation de ces travaux ouvre droit un taux unique de réduction d’impôt de 30 %, sans condition de ressources et sans obligation de réaliser un bouquet de travaux. Pour financer les travaux d’éco-rénovation, les propriétaires occupants leur résidence principale depuis plus de 2 ans et les locataires peuvent être éligibles à l’éco-prêt à taux 0 %. De leurs côtés, pour obtenir le label RGE, les professionnels suivent une formation agrée par les organismes accrédités pour délivrer les signes de qualité RGE.